Des chanoines au Val… de grâces !

A leur arrivée en Provence, les fondateurs de l’Ordre de saint Remi s’étaient vu confier le presbytère et la charmante chapelle Sainte-Thérèse du Trayas, face aux îles de Lérins.

Mgr Rey les a ensuite rapprochés de Toulon, afin de faciliter leur venue hebdomadaire à l’évêché pour leurs tâches respectives au service du diocèse.

Collégiale Notre-Dame de l’Assomption, au Val.

S.Exc.R. Mgr l’évêque de Fréjus-Toulon a donné comme siège au Chapitre de Saint-Remi le presbytère du Val, au nord de Brignoles, en « Provence verte ». L’édifice est une ancienne maison claustrale du XIe siècle, occupée à l’origine par des les moines de Montmajour. Cette première Maison canonique de l’Ordre est désormais confiée au patronage de saint Louis d’Anjou (1274-1297), petit-neveu de saint Louis, né et mort à Brignoles.

Valois, afin de prier pour la France

Les chanoines sont à la disposition des fidèles pour entretien ou confessions sur rendez-vous. Le curé de la paroisse habite également sur place.

Chanoine Frédéric Goupil : 06.86.92.60.78

Chanoine Sébastien Goupil : 06.30.78.29.70

Maison Saint-Louis-d’Anjou
Presbytère – Rue du Prieuré – 8343 Le Val
ordredesaintremi@gmail.com